Fête du travail : muguet ou chrysanthèmes ?

Frizou 1er May May Day

Crédits : Frizou

Evidemment, la fête du travail dans un pays où l’on est fonctionnaires ou chômiste selon son diplôme, ça a quelque chose de paradoxal.

Et souhaiter bonne chance alors que trop de monde passe déjà sa vie à jouer au loto sportif ou au poker sur internet, c’est presque aussi criminel que d’inciter les gens à sortir en diesel subventionné pour aller écraser tout ce qui passera sous leurs pneus ou semelles, hérissons pas assez prudents croyant au respect des limites de vitesse, espèces végétales plus ou moins menacées profitant du printemps pour sortir de terre, et fourmis travaillant bêtement le 1er mai pour assurer l’avenir de leur tribu compris, et assassiner le muguet innocent qui tente de survivre dans les bois entre pollution, déforestation, changement climatique et autres nuisances plus ou moins (in)humaines, pour pouvoir le jeter à la poubelle 48 heures plus tard en ayant “économisé” deux euros de don à la Croix Rouge (aux frais de fonctionnement élevés, certes) ou au petit écosystème du brin de muguet rituel.

DTEtw

Crédits : internet

Mais what else ? Parce que si les fleurs, c’est périssable, les bonbons, ça rend (encore plus) gros.

escargot muguet

Crédits : internet

Byzeway, 1er mai, ça se dit May Day, en globish, et MayDay, en avion …

Renaud Favier – 1er mai 2014

frenchonomics Renaud Favier

Cliquer sur l’image pour le pdf en téléchargement gratuit

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s