Après Fabius à Cuba, Hollande à Bakou

png_caucase

Il y a un gros siècle, Bakou et le pétrole de la Caspienne étaient un des eldorados les plus désirables (et ô combien  désirés par toutes les puissances mercantilistes de l’époque) de l’Ancien Monde, aux carrefours des empires Russe, Perse et Ottoman, et des ambitions britanniques, germaniques, françaises, austro-hongroises, et même américaines.

1891.Baku.Nobel.oil.field.FitzLyon135

Champs pétroliers exploités par Nobel près de Bakou – Photo de 1891 – Crédits FitzLyon

Pour mémoire, Bakou fut une des perles de bout de collier (de barbe ?) de l’Empire Ottoman, mais comme le moteur à pétrole n’avait pas été inventé du temps de Christophe Colomb, peu importe, (Le Grand Vizir ottoman aurait dit à un ministre vénitien durant des négociations après la défaite ottomane, sans lendemain, de Lépante : « En vous prenant Chypre, nous vous avons coupé un bras. En envoyant par le fond notre flotte, vous nous avez coupé la barbe. ») , tout ça est de la littérature historique , maintenant … (ou pas, parce que la barbe, du prophète ou pas, ça repousse plus facilement qu’un bras, et on dit que ça peut continuer à pousser longtemps après la mort …).

800px-Ottoman_Empire_16-17th_century-fr.svg

L’Empire ottoman à son apogée, aux XVIe et XVIIe siècles.

Quelques siècles et guerres plus ou moins mondiales plus tard, une congélation soviétique passée par-ci, et après deux bonnes décennies d’indépendance par-là, le pays d’une dizaine de millions d’âmes, enclavé (la Mer Caspienne est “fermée” et il faut traverser des coins pas simples pour atteindre la Mer Noire, sachant qu’on n’est pas encore sorti des complications parce qu’il reste encore les Dardanelles et Gibraltar ou Suez à passer avant d’arriver dans les eaux où les pirates sont en principe sans uniformes et moins bien armés, et les ports à peu près modernes et pas tout le temps en grève) mais aux réserves d’hydrocarbures pour plus d’un siècle, connectées depuis peu à tous les clients solvables par gazoducs et oléoducs, attire à nouveau les convoitises du monde entier, à commencer par tous les gens d’alentour dans une région où on ne fait pas toujours un référendum d’autodétermination avant de  pogromiser en chantant sans se demander si les solistes préfèreraient qu’on assassine en silence, gazer en souriant en pensant que c’est quand même le moyen le moins cher, le moins destructeur pour les infrastructures, bref le plus “green” pour le  nettoyage ethnique respectueux, massacrer par tous moyens disponibles, discrets ou médiatiques selon les instructions, en écoutant la voix de son prophète préféré dans son iPod, et/ou rectifier les frontières dites “historiques” et/ou “reconnues par la communauté internationale réunie en séminaire de dialogue social avec petits fours et champagne de Crimée pour décider de sanctions financières contre quelques apparatchiks” sur un malentendu …

caucasus_cntrl_asia_pol_00

Le “need to know sur le petit break de “Air François One” dans le Caucase,  in a nutshell” par un petit survol avec RFI http://www.rfi.fr/europe/20140511-france-francois-hollande-azerbaidjan-armenie-georgie-visite/

2014-05-11T144955Z_962458781_GM1EA5B1RD301_RTRMADP_3_AZERBAIJAN_0

Le président français François Hollande (D) à son arrivée à Bakou, dimanche 11 mai 2014 – Crédits RFI REUTERS/Fuad Esgerov/Pool

Le Président Hollande a consacré à Bakou 48 heures de son agenda de … président, soit l’essentiel de sa visite dans le Caucase, cf le debriefing impeccable en temps réel sur http://www.elysee.fr http://www.elysee.fr/chronologie/#e6222,2014-05-11,deplacement-en-republique-d-azerbaidjan

Le Président François a visité une école avec le Président de l’Azerbaïdjan …

263501b9a18cd456f0c6566e12feaf23c1d0a0f7

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Il a fait un discours en présence de plein de gens importants, souriant surtout aux deux premiers rangs réservés …

f7d8292940ef9277a8feefc7aa62fb3b034ea286

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Il a arrosé un arbre avec le Président de l’Azerbaïdjan, face deux caméras, en présence de tous les officiels …

e4c579f9761ab95ac0a7f4e47136be526592940a

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Il a lu le discours sur les parts de marché rikikis et l’avenir souriant, forcément souriant, des relations bilatérales  écrit par les collaborateurs de l’ambassadeur sur la base des éléments transmis par Bercy (qui se fondait sur les sites internet de l’ambassade, du FMI, et de la Banque Mondiale), réécrit par les diplomates du Quai d’Orsay (sur la base des infos transmises par l’ambassadeur et du dossier de la dernière visite d’une huile française dans ce coin plein de pétrole, donc stratégique et souvent visité) pour corrections par les conseillers diplomatiques, politiques, économiques, et spéciaux (lire les barbouzes et les potes qu’il faut bien caser avant de leur trouver un poste de parachutage, n’est pas Jack Lang ou Harlem Désir qui veut) du Président, aux journalistes et entrepreneurs Français qu’il avait emmenés avec lui et qui n’ont pas, à la différence des rédacteurs des dossiers des patrons des grosses boites bien organisées accompagnant le Président toujours et partout,  et aux geeks avec du wifi et autres boutonneux de la NSA connectés sur internet, accès aux dossiers de l’Elysée et aux télégrammes diplos entre Bercy et l’ambassade …

489580925

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : AFP / GettyImages

Il a raconté ses blagues corréziennes (celle du gamin du salon de l’agriculture demandant ou est Sarko fait toujours rigoler, mais le Président la raconte moins, maintenant ) pendant les repas officiels avec les ministres qu’il avait emmenées avec lui (honni qui demande où est Ségo, ou se demande si la Maire de Paris n’aurait pas pu signer un accord de jumelage avec Bakou en cette capitale occasion bilatérale) …

989c6cbe247d02056a10e2b40eb9f15900797b82

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Il s’est entrainé pour le 14 juillet avec le Président d’Azerbaïdjan (honni qui demande si François Hollande ne pourrait pas s’offrir quelques costards à son tour de bide de maintenant, ou demander au cuistot de l’Elysée d’arrêter de pomper ses recettes sur celui du Medef) …

98ef75ac3532cb0596f56d3d0a3188b3d04425e4

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Il a présidé la délégation des VIP français qu’il avait emmenés avec lui pour assister aux obsèques en grandes pompes bien cirées (c’étaient même des bottes) d’une grosse gerbe de fleurs rouges …

842254bc4d02ccb212a2e8787daa707d231d300a

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Il a dansé le sirtaki local avec le Président d’Azerbaïdjan devant plein de VIP très importants qui applaudissaient poliment quand le protocole les sifflait, alors que les pieds étaient quand même sacrément désynchos …

838ae6aa439aaada824f3313410645c93f63f097

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Bref, il a (encore, après le Mexique il y a quelques semaines, c’est plus cher que l’entretien du Fort de Brégançon, quand même) pris des vacances au soleil avec des amis pendant que les Français faisaient le pont (ou la queue devant Pôle Emploi pour du taf ou devant leur Trésor Public pour les impôts) sous la pluie, et ça lui a permis de ne pas devoir s’expliquer surf Twitter ou facebook pour n’avoir pas respecté le solennel karaoké sur estrade anti esclavage avec la Taubira, en chantant la Marseillaise pendant que sa ministre essayait de se concentrer pour savoir quoi karaoker au cocktail VIP d’après les discours.

3333e608bb391199a96a920644ebb14db01ca8c6

Visite officielle en Azerbaidjan 10-11 Mai 2014 – Crédits : Présidence de la République

Le dossier officiel ne dit pas quel cadeau rituel a été offert au Président Hollande à son départ, étant rappelé qu’un dromadaire lui avait été confié au Mali, que la chancelière Merkel lui a récemment donné un tonneau de poissons de la Baltique en saumure, et que l’Azerbaïdjan ne donne pas aux visiteurs étrangers ses vieilles pierres historiques, lui (honni qui pense très fort que vendre quelques résidences d’ambassadeurs à New-York ou ailleurs, après avoir bradé le centre de conférence de l’avenue Kléber à Paris et transformé en clapiers pour VIP le jardin magique de la République à Tokyo, n’assurera qu’un temps les fins de mois du Quai à train de vie inchangé pour les apparatchiks aimablement parachutés avec indemnités non imposables comme le délicieux Douste à l’ONU et autres cadres dirigeants parisiens du Quai devenus politiquement incorrects et opportunément  exfiltrés sur des sinécures à l’étranger …).

old-town-gate-in-baku-azerbaijan-by-night-1600x1104

Les portes de la vieille ville de Bakou – XXIè siècle

S’agissant du business et des dossiers de la secrétaire d’état Fleur Pellerin, remplaçante de Nicole Bricq au Commerce Extérieur détaché de Bercy pour s’intégrer à la nouvelle diplomatie économique sous le haut patronage du Quai d’Orsay, l’écoute attentive des discours mis en ligne sur internet ne semble pas indiquer de promesse farfelue de doubler la part de marché de la France (au demeurant déjà autour de 4%, soit plus du double de la moyenne française dans les pays émergents) comme la faisait rituellement l’inoubliable Tante Nicole, mais tout le monde s’est promis de densifier les partenariats stratégiques, de multiplier les machins gagnants-gagnants, et de renforcer une coopération économique durable au travers d’investissements mutuellement profitables et d’un programme de commissions mixtes comme au bon vieux temps de l’URSS, selon les éléments de langage consacrés en Nouvelle Diplomatie Economique de la République Socialiste pas Soviétique mais presque de Hollandie.

Renaud Favier – 13 mai 2014

frenchonomics

Cliquer pour télécharger le pdf (gratuit)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s