Frenchonomics et Frencholitics nous mènent en galère sur la #LoiMacron

Executive Summary (comme on dit quand on veut faire chic et avoir une chance que son n+1 lise au moins les 10 lignes de résumé d’un papier qui ne l’intéresse pas) : Bref, le (très inutile) Sénat de droite a amendé dans un sens un tant soit peu “libéral” le texte dit #LoiMacron, du nom du gamin de Bercy, que le gouvernement PS avait du faire passer à la hussarde en 49-3 à l’Assemblée Nationale pas (encore) de droite, et ceci n’a aucune importance parce que la commission mixte paritaire théodule de concertation entre les deux assemblées évacuera l’essentiel des modifications sénatoriales avant d’aller faire une bonne bouffe à l’excellent restaurant du Sénat et renvoyer un texte pour vote à l’assemblée. Si plus de 3 virgules ont été changées par rapport au texte initial voulu par Bercy, on en reviendra aux dispositions initiales, qui prévoyaient essentiellement une timide libéralisation du transport par bus, un faux-semblant de déverrouillage du travail du dimanche, et une mesurette technique concernant les stages. La seule utilité de “tout ça pour ça” aura été de montrer que le très délicieuse Nicole Bricq, ci devant “chef de file socialiste” du combat de chats noirs dans un tunnel sombre au Sénat, a retrouvé son siège doré après avoir été dégagée du gouvernement, malgré son âge avancé et son incompétence avérée (avant, elle faisait illusion sur l’écologie, mais c’était il y a longtemps).

Version (à peine plus) “longue” : un twittos ajoute dans un commentaire facebook le mot “ultra-libéral” dans le sous-titre d’accompagnement d’un poulet déjà très tendancieux du HufPost Paris (l’officine du PS annexe du Monde qui sert à permettre à l’ex madame DSK d’avoir une carte de presse pour entrer gratuitement partout et être invitée aux bons cocktails offerts par le tribuable) sur la loi Macron et Paris devrait s’indigner de la dérive ultra-droitière …

En (moins) bref, le Sénat qui ne sert à rien depuis toujours mais tient à faire savoir qu’il existe encore et a amendé le texte du gamin de Bercy passé au 49-3, ce qui permet à la gauche cocue de chez Paul (Paul Emploi ?) de la motion B de piailler opportunément pour exister avant le congrès du Parti et la désignation d’un nouveau premier secrétaire, et l’Assemblée Nationale qui aura le dernier mot votera la version initiale du texte à 3 virgules près sans tenir aucun compte du Sénat, après une caricature de commission mixte entre les deux assemblées et une bonne bouffe au super restaurant gratuit du Sénat gâchée seulement par les piaillement de la “chef de file” du groupe du parti socialiste au sénat pour ce dossier, Nicole Bricq, pour les convives n’ayant pas pu choisir une bonne place à table, hors de portée sonore de l’ex ministre du commerce extérieur (et ex ministre de l’écologisme, virée en 2 mois après une prestation médiocre à un raout climat à Rio, et une gestion approximative d’un dossier de droits d’exploration en Guyane) …

Ce cinéma stérile aura permis aux vieux sénateurs de croire exister, étant rappelé qu’il n’y a à peu près rien dans le texte de loi dit “Macron”, sinon un micro assouplissement sur le travail du dimanche, une bidouille pour les stagiaires, et trois mesurettes techniques de bon sens.

Frenchonomics et Frencholitics nous mènent en galère sous le haut patronage du capitaine de Pédalo stagiaire énachéssé de l’Elysée tandis qu’un intérimaire s’occupe de l’intendance des conseils des sinistres à Matignon …

Le poulet du HufPost (officine du Parti adossée à sa Pravda Le Monde et permettant à l’ex madame DSK de disposer d’une carte de presse) http://www.huffingtonpost.fr/2015/05/12/senat-loi-macron-liberale-frondeurs-socialistes-_n_7265688.html

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s