Le chômage a (encore) augmenté (en France) en octobre 2015, what else ?

france-chomage-octobre-2015

Crédit : Idé / Presse économique quotidienne du 27 novembre 2015

No Comment (mais d’une part, le copain gronul de Dijon a bien fait de se tirer dés qu’il a eu assez d’ancienneté pour toucher éternellement les dividendes de sa contre-performance et la retraite privilégiée afférente au passage dans un fauteuil ministériel parisien, d’autre part, ça va être très compliqué pour le stagiaire éna-hec de maintenant à l’Elysée d’expliquer qu’on devrait prolonger son intérim de 5 ans jusqu’en 2022, même si la jeune incompétente parachutée au ministère du chômage va sûrement acheter d’excellents éléments de langage à une agence de com’ -encore-proche du Parti de Solférino, enfin, il faut vraiment être sacrément engourdi du bulbe pour penser que des entrepreneurs lucides vont créer du vrai job dans un pays collectiviste surendetté au droit du travail hallucinant, juste parce qu’un fonctionnaire ministre provisoire à Bercy en remplacement du dingo Montebourg ayant fait un stage dans une banque leur promet qu’il va privatiser le transport par autobus non rentables en province pour aider la SNCF à supprimer des trains non rentables, et subventionner jusqu’à mai 2017 les incubateurs dans les bureaux vides des grosses boites ayant licencié tout le monde et accélérateurs en plus que doublons ou triplons partout pour créateurs de startup rêvant de s’exiler aux US, via Londres ou Bruxelles, le plus vite possible, ou parce qu’une collectivité territoriale non financée, une métropole ayant surendetté les descendants de ses contribuables, ou une intercommunalité plus ou moins abracadabrantesque voudrait acheter à crédit à taux variable en franc suisse une nouvelle collection de ronds-points pour décorer ses routes et filer de la trésorerie aux propriétaires fonciers, un tramway pour transporter des chômistes chez Pôle Emploi pendant que les touristes attendant leur taxi en gréve ou leur über au diesel made in Germany, ou un hôtel de super-région assez grand pour les prostitué(e)s et leurs client(e)s en remplacement du bâtiment tout juste achevé et pas encore payé de l’ancienne capitale de région et/ou de la nouvelle mais pas assez mégalo pour tous les élus et leur petit personnel de maintenant que les territoires sont réformés …).

Bref, le chômage a encore augmenté, what else (en fait, la question c’est “where else ?”, parce qu’un de ces jours, si on n’est pas assisté social d’un genre ou l’autre, politicien professionnel d’un parti ayant droit pour ses nuls et parvenus à fromages sur liste style Conseil de Paris et parachutes sans risques ni devoir de présence genre sièges de député UE ou l’autre, ou suceur de subventions à crédit et dépenses dites “publiques” par analogie avec les femmes dites “publiques”, il va devenir juste délirant pour la plupart des gens pas encore exilés à l’étranger ou dans une niche fiscale de rester dans un paradis socialiste où le seul truc qui marche encore un peu, comme à Cuba pour les mêmes raisons d’ailleurs, c’est la sécurité social-ist-e, le sport soutenu par un ministère, la culture d’état et les restaurants pour politiciens et hauts fonctionnaires) ?

RF – 27 novembre 2015

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s