Il n’y a pas que les lycéens qui s’inquiètent pour leur retraite

La révolte gronde NuitDebout

“Un cadre né en 1975 verra sa retraite complémentaire baisser de 7% aux terme de l’accord visant à tenter de sauver le régime Agirc-Arrco, un  non cadre de 8% …” cf Les Echos du 6 avril 2016  http://www.lesechos.fr/economie-france/social/021818894349-agirc-arrco-ce-qui-va-changer-pour-les-retraites-1211886.php#xtor=RSS-71

No comment, il ne fallait pas être grand clerc pour voir venir le mur des retraites, et il n’y a pas besoin de lunettes remboursées par une bonne mutuelle parentale ou volées dans le métro pour entrapercevoir que les lycéens de maintenant feraient mieux de ne pas trop compter sur la retraite par répartition pour assurer leurs vieux jours (ni d’ailleurs sur une éventuelle épargne, au cas où ils parviendraient à trouver du boulot assez rémunérateur, sinon stable, pour épargner un peu, si les taux restent à zéro, voire négatifs pour éviter la faillite des états et autres monstres surendettés, moins encore sur des héritages qui seront symboliques entre l’ISF, les impôts fonciers, et la fiscalité sur les successions, à moins que du cash soit investi en niche genre assurance-vie sans changement des règles fiscales, ou en paradis fiscal via une société de conseil financier ayant des ordinateurs mieux protégés que celle des #PanamaPapers) …

RF – 6 avril 2016

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s