Il faudrait une appli avec intelligence artificielle pour les startupers français

1234780_724119410952073_631204762_n

Un bon startuper est un startuper dont la startup ne dégage, ni ne coule … trop vite

99,9% des startup ont en moyenne coulé à 18 mois, 99% des survivantes vivotent, et quelques unes des miraculées de l’enfer socialo-fiscalo-bureaucratique français restent assez longtemps en France, dans une bulle style incubateur ou accélérateur protégé du monde économique réel en général, pour que leurs créateurs en culottes courtes et tee-shirt de BDE, investisseurs défiscalisés et/ou repreneurs après pivot aient le temps d’être interviewés sur BFM avant de s’être exilés (sous les hourras du FrenchTechocosme, avec les encouragements des vendeurs de soupe d’autour des French Hubs à l’étranger et les félicitations des élus de la République représentant les français réfugiés à l’étranger).

Si une appli efficace avec une interface sympa et performante d’aide à la gestion de PME low-cost en France existait, ça marcherait sûrement et rapporterait peut-être même du fric pour payer des charges et autres impôts … les créateurs de startup se vendraient plus cher à des VC, geonpis ou autres vautours bienveillants qui transfèreraient plus profitablement le business vers un pays business friendly s’ils sont aux standards français en gestion (lire “niveau HEC ou HEC Ena mettant fatalement les boites, voire les pays en faillite”), s’exileraient discrètement mais confortablement via Wall Street en continuant à pomper des subventions et profiter des pouponnières genre Freyssinet, bulles provinciales ou Cargo parisien, et de l’excellente éducation gratuite d’ingénieurs pas chers en France comme Talent (+50% à la première cotation Nasdaq malgré une émission déjà au-delà de la fourchette haute, bravo Goldman Sachs & Co !) s’ils ont lu l’abstract d’un bouquin de finance, ou se feraient directement racheter e basta cosi par des étrangers comme (les vraies boites genre Norbert Dentressangle, Lafarge, Technip, Alcatel etc ..) le frangin de NKM en son temps, les gusses des robots Albaran vendus à des japonais, l’exemplaire icône des robots médicaux de MedTech partis chez des américains, les gamins en short de Captain Train passé chez des anglais etc etc etc … s’ils trouvent trop fatigant de faire des pitchs de plus de 3 minutes en anglais et d’aller draguer les business angels en dehors des heures syndicales.

Bonnes vacances.

RF – 31 juillet 2016

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s