Perseverare entreprenarum est

Chauffage de salle avant le Grand Débat d’Ouverture – Paris, 6 février 2019

Autant Planète PME a peu ou prou disparu, sans d’ailleurs que personne ne s’en plaigne, ni même ne s’en rende compte (l’honnêteté oblige à reconnaître que le salon de l’Agriculture est tout aussi efficace, et plus ludique, pour taper le QI des ministres du moment, rencontrer ses copains d’avant autour d’un gorgeon offert par tel ou tel “machin” de soutien à l’économie locale, voire rurale, et choper des stylos et autocollants pour les gosses) autant le salon des entrepreneurs résiste comme le village d’Astérix, depuis bientôt trois décennies, avec ou sans brochette de ministres et plus si affinités selon l’air du temps.

Le Grand Débat d’Ouverture du Salon des Entrepreneurs 2019 – Paris, 6 Février 2019

Les sponsors changent et rechangent de nom, et parfois de têtes d’affiche, et les organisateurs font en sorte de trouver des intervenants sympas, pas encore trop vus et revus à tous les congrès de commerciaux et sur les plateaux TV de chaînes plus ou moins (d)économiques, et souvent intéressants, mais on n’est pas déboussolé par les thématiques, ni bouleversé par l’audace des propos, moins encore surpris par les couleurs de cravates des uns, les éléments de langage des autres (petit frisson le long de l’échine des vieux de la vieille de l’exportocosme quand le souriant président de la maison hôte évoque des kwassa-kwassa en principe sortis du paysage, mais rien qui empêche de passer dans la bonne humeur au rituel du tour VIP des stands derrière le plus vieux dans le plus haut grade, en l’occurrence la présidente de la région).

La Présidente de la Région IDF au Grand Débat du Salon des Entrepreneurs – Paris, 6 février 2019

Bref, impression de déjà (re)vu, rien de très disruptif à se mettre entre les oreilles, mais si ça ne sert pas à grand chose, cela ne fait pas de mal, et c’est bon pour le moral (certains pensaient que le chauffeur de salle ferait entonner la chanson au public, mais on nous a épargné ça, tout juste un jeune entrepreneur du secteur textile infligea-t’il au public une triple “ola” en l’honneur d’on ne sait trop qui ou quoi, mais c’était sympa de se bouger 3 secondes même si on est très confortablement assis dans le grand amphi du Palais des Congrès).

RF – 6 février 2019

Advertisements