Bare necessities …

Ajoutez aux chômeurs pas tous volontaires les glandeurs encore plus ou moins dans le système supposé éducatif, et les inactifs retraités, en emploi plus ou moins improductif, voire fictif, “professionnels” de jeux d’enfants comme le sport, le showbiz et la politique, ou juste oisifs parce qu’ils ont compris le jeu de mot quand ils ont vu (mais jamais lu, bien entendu, plus personne ne lit, déjà que peu de gens élisent …) le dessin animé de Walt Disney du Livre de la Jungle, et vous avez une majorité démocratique de gens n’ayant absolument aucune conscience de l’utilité du travail pour la société (faut reconnaître que les usines qui fument noir, les camions de livraison diesel, les open space de robots avec casque à babyfoot sur les oreilles, et la délocalisation de la fabrication des cadeaux de Noël chez les petits enfants prisonniers, nuisent gravement à la e-réputation du travail réel), ni pour eux-même, d’ailleurs (faut dire que les toubibs filent des arrêts pour burnout ou harcèlement dès que la machine à café est en panne, et que les psy prescrivent du sport et des antidépresseurs pour remonter la pente, mais que l’humour d’Henri Salvador qui préconisait aux Française le travail pour la santé est sacrément passé de mode chez les mélomanes de maintenant …)

Ils devraient passer Walt Disney sur BFM, plutôt que nous gaver avec des talk-shows sur les Gilets Jaunes entre glandeurs surpayés pour ne rien faire, sous-payés pour bosser, ou indemnisés personne ne sait même plus trop pourquoi, ni par qui …

RF – 7 décembre 2018

Advertisements