La différence entre alternative economics selon Hollande et real #Frenchonomics ?

Dans le temps, une bonne blague circulait en ex-URSS, plutôt dans les colonies européennes de l’Empire Soviétique qu’à Moscou, d’ailleurs : “Quelle est la différence entre un rouble et un dollar ? Exactement un dollar …”. Maintenant, on peut faire presque la même avec le bilan du quinquennat de Hollande.

Hélas.

La belle histoire racontée (sincèrement fantasmée ?) par l’ex président maintenant en ultra confortables retraites cumulées, ce n’est pas tout à faire la même chose que la réalité subie par les gens vraiment normaux, avant même que la France ne prenne dans les (sans) dents les effets des délires déconomiques (et autres) de fin de quinquennat.

Même Arte se sent obligée de remettre les pendules à l’heure …

Pourtant, François Hollande a réussi des trucs …

Mais au final ce sont “les contribuables” qui sont dans le réel, et les citoyens électeurs pas trop convaincus par le #çavamieux qui n’ont même pas voulu que le gars retente sa malchance courant #pasdebol

 http://www.contribuables.org/2017/05/le-bilan-desastreux-du-quinquennat-hollande-pour-les-contribuables/

On pourra comparer, dans 5 ans, avec son (ex conseiller, ex ministre de la déconomie) jupitérien successeur, startupeur de la République aux marges de manoeuvre politiques exceptionnelles, que d’aucuns suspectent d’être un sous-marin de secours pour les premières classes du social-affairisme économiquement inefficace mais méthodiquement prédateur, sur lesquels d’autres préfèrent faire le pari pascalien … faute d’alternative.

#EnMarche à suivre.

Juin 2017